vendredi 11 novembre 2016

Le grand incendie de Londres, septembre 1666. The Great Fire of London, September 1666.



 Du 2 au 5 septembre 1666, un gigantesque incendie détruisit en grande partie la ville de Londres. Le feu se déclara dans une boulangerie. Si les pertes humaines restèrent très faible (une dizaine de mort selon les sources), les conséquences économiques et sociales furent accablantes avec près de 14 000 bâtiments détruits. Les rumeurs les plus folles se propagèrent, accusant les catholiques notamment français ou les hollandais, à l'époque en guerre contre les anglais d'être responsables de cet incendie pourtant accidentel.

The Great Fire of London was a major conflagration that swept through the central parts of the English city of London from Sunday, 2 September to Wednesday, 5 September 1666. The fire gutted the medieval City of London inside the old Roman city wall. It threatened but did not reach the aristocratic district of Westminster, Charles II's Palace of Whitehall, and most of the suburban slums. It consumed 13,200 houses, 87 parish churches, St Paul's Cathedral and most of the buildings of the City authorities. It is estimated to have destroyed the homes of 70,000 of the City's 80,000 inhabitants.



 Le 2 septembre 2016, la Royal Mail a émis une série de 6 timbres évoquant ce drame. Merci Derek pour ce courrier affranchi de 2 de ces timbres. L'oblitération indique Pudding Lane, la rue où a commencé l'incendie et qui existe toujours.

 Thank you Derek for this attractive cover, with 2 of the 6 stamps issued by the Royal Mail to commemorate this tragic event.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire